sogeres-cuisine-zéro-déchet-2020
25Fév

Vers une cuisine zéro déchet…

Pour passer au zéro déchet, il est essentiel de repenser sa cuisine. Il faut revoir le contenu de ses placards, de son frigo mais aussi ses habitudes en pensant durable, réutilisable, d’occasion ou homemade.

Le premier réflexe à adopter pour une cuisine zéro déchet, c’est de choisir des matériaux durables. Plutôt que d’avoir une cuisine moderne suréquipée, optez plutôt pour du bois (si possible brut), qui pourra se composter en fin de vie, pour de l’inox, quasi incassable et 100% recyclable, et pour des tissus naturels comme le lin ou le chanvre pour le linge de table. Vous allez adorer cet effet vintage !

Le deuxième réflexe consiste à miser sur les bocaux, de toutes formes et de toutes tailles, pour combler tous vos besoins. Ils servent à stocker votre épicerie sèche et à conserver vos petits plats maison. En plus de ces objets qui donnent du charme à votre cuisine, vous pouvez également vous munir d’ustensiles zero waste ! On vous conseille les pailles en bambou à laver avec un mini-goupillon, les gobelets en bambou ou éco-cups, l’essuie-tout lavable (à faire vous-même !), les serviettes de table en tissu ou même les gourdes de compote à remplir vous-même.

Plateaux, planches à découper, couverts à salade, spatules… ces objets en bois, en plus d’être utiles et durables, peuvent embellir votre cuisine ! N’hésitez pas à afficher vos plus beaux ustensiles en les suspendant à votre crédence plutôt qu’encombrer vos placards. Les mini-potager de cuisine sont également les bienvenus pour faire pousser vos aromates et agrémenter vos recettes maison. A tester !

Laissez un commentaire

Les informations que vous renseignez dans cette zone de texte doivent être pertinentes au regard du contexte et ne doivent pas comporter d’appréciations subjectives et jamais excessives ou insultantes, ni faire apparaître, directement ou indirectement, toute donnée considérée comme sensible (origine raciale ou ethnique, opinions politiques, philosophiques ou religieuses, appartenance syndicale, données relatives à la santé ou à la vie sexuelle, infractions, condamnations, mesure de sûreté)