sogeres-origines-chandeleur
03Fév

Pourquoi fait-on des crêpes à la Chandeleur ?

Hier c’était la Chandeleur. De cette tradition, il ne reste aujourd’hui qu’une crêpe-party en famille ou entre amis, où l’essentiel est de se faire plaisir avec des recettes de crêpes originales ou classiques. Mais pourquoi fait-on des crêpes à la Chandeleur ?

C’est à la fois en raison du pape Gélase 1er qui en distribuait aux pèlerins, mais aussi en raison des traditions paysannes, qui utilisaient la farine qui leur restait de l’année précédente pour solliciter la prospérité future. Si aujourd’hui nos crêpes sont bien garnies de confitures, pâtes à tartiner, crèmes et autres délices, la crêpe était autrefois fabriquée par les paysans car elle nécessitait des ingrédients de base et était accessible à tous.

La crêpe est ainsi une préparation qu’on retrouve dans le monde entier et dont il existe même en France des variantes régionales en fonction du type de farine qui était principalement utilisé. Si le sarrasin a par exemple connu un tel succès en Bretagne, notamment après sa découverte par les Européens en Asie, c’est qu’il était exempt de dîme. On prépare même des crêpes depuis 7 000 ans, à partir d’eau et de céréales écrasées !

Par ailleurs, la crêpe pourrait bien évoquer le soleil par sa forme et sa couleur : une manière de rendre hommage au retour de la lumière. Début février, le soleil brille en effet une heure de plus qu’au cœur de l’hiver.

Pour en savoir plus sur cette tradition : Femme actuelle

Laissez un commentaire

Les informations que vous renseignez dans cette zone de texte doivent être pertinentes au regard du contexte et ne doivent pas comporter d’appréciations subjectives et jamais excessives ou insultantes, ni faire apparaître, directement ou indirectement, toute donnée considérée comme sensible (origine raciale ou ethnique, opinions politiques, philosophiques ou religieuses, appartenance syndicale, données relatives à la santé ou à la vie sexuelle, infractions, condamnations, mesure de sûreté)