10Avr

Des couverts à base d’avocat

Il y a peu, nous parlions des couverts comestibles qui se développent de plus en plus. Aujourd’hui, voici une nouvelle alternative aux couverts en plastique : les couverts en noyaux d’avocats !

Cette initiative nous vient du Mexique, et ce n’est pas surprenant. En effet, près de 50% de la production au niveau mondial s’y trouve. Or, dans le cadre de cette production, il est un déchet inévitable : les noyaux d’avocats. Ils sont la plupart du temps brûlés en décharge. C’est là que la société Biofase intervient. Elle entre en relation avec les entreprises fabriquant du guacamole et autres produits à base d’avocats pour récupérer les noyaux.

BioFase recycle ce produit « déchet » en couverts jetables mais aussi en pailles. Les couverts sont biodégradables et se désagrègent au bout de 240 jours. La démarche est donc, au-delà de créer un produit plus écologique, de supprimer un déchet qui sera reconditionné. C’est dans cet état d’esprit que de plus en plus de start-up se placent pour affronter l’enjeu environnemental qui s’annonce.

Laissez un commentaire

Les informations que vous renseignez dans cette zone de texte doivent être pertinentes au regard du contexte et ne doivent pas comporter d’appréciations subjectives et jamais excessives ou insultantes, ni faire apparaître, directement ou indirectement, toute donnée considérée comme sensible (origine raciale ou ethnique, opinions politiques, philosophiques ou religieuses, appartenance syndicale, données relatives à la santé ou à la vie sexuelle, infractions, condamnations, mesure de sûreté)